INFO LE POINT. L’arsenal impressionnant d’Alexandre Benalla – Le Point

Trois pistolets Glock, un fusil à pompe : sans appartenir au GSPR, le jeune chargé de mission était pourtant doté des mêmes armes de poing.
— À lire sur www.lepoint.fr/politique/info-le-point-l-arsenal-impressionnant-d-alexandre-benalla-30-07-2018-2240199_20.php

Affaire Benalla: le 3e homme s’appelle Philippe Mizerski | FranceSoir

Le Monde a finalement dévoilé son nom. Le fameux « troisième homme », celui qui l’on voit sur les deux vidéos de « l’affaire Benalla » emmenant une jeune femme (dans la première) et la retenant pendant qu’un manifestant se fait tabasser (dans la deuxième), s’appelle Philippe Mizerski.
— À lire sur www.francesoir.fr/politique-france/affaire-benalla-le-3-e-homme-s-appelle-philippe-mizerski

Benallagate : le pouvoir prend l’eau et révèle son amateurisme

Le fait nouveau, avec ce Benellagate, c’est que le pouvoir actuel, incapable de les assumer, est en train de se liquéfier.
— À lire sur yetiblog.org/benallagate-amateurisme-du-pouvoir/

Sébastien Lecornu fut le « commandant de peloton d’Alexandre Benalla, en 2012 ou 2013 »

Tous deux originaires de l’Eure, le secrétaire d’Etat à la transition écologique et le professionnel de la sécurité se sont connus au sein de la réserve opérationnelle de la gendarmerie. Ils n’ont jamais perdu le contact depuis.
— À lire sur www.lemonde.fr/politique/article/2018/07/20/quand-sebastien-lecornu-commandait-alexandre-benalla_5334169_823448.html