La journée de travail de douze heures entrera en vigueur dès l’automne”, titre le tabloïd autrichien Kronen-Zeitung. Adoptée le 5 juillet à l’Assemblée par les partis de la coalition au pouvoir (ÖVPFPÖ, droite et extrême droite) et le parti libéral (NEOS), en dépit des protestations de l’opposition qui brandissait dans l’hémicycle une foule de pancartes pour afficher son désaccord, la loi sur l’allongement et la flexibilisation du temps de travail, prévue pour 2019…