Dans l’étau des privatisations, par Serge Halimi (Le Monde diplomatique, juin 2004)

Les questions de santé, comme celles de la « constitution » ou des services publics sont évacuées de la campagne des élections européennes du 13 juin. Ainsi les libéraux peuvent-ils appliquer, étape par étape, leur feuille de route des privatisations.
— À lire sur www.monde-diplomatique.fr/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :